Identifiez-vous ou Créez un compte

mimétisme moléculaire

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Analogie entre un antigène du soi et certaines structures d'un agent pathogène.

Le mimétisme moléculaire (et non pas cellulaire) explique la production par le système immunitaire d’anticorps dirigés contre les constituants de l’organisme auquel il appartient. Il s’agit d’une analogie entre un antigène du soi (par exemple, les substances Ii parmi les groupes sanguins des globules rouges) et certaines structures de l’agent pathogène (par exemple, le mycoplasme). La réaction contre la bactérie débordera sur les substances de groupe sanguin, provoquant une anémie hémolytique auto-immune.