En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

lèvres

Appareil génital féminin
Appareil génital féminin

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Les deux grandes lèvres et les deux petites lèvres du sexe de la femme. (P.N.A. labium majus pudendi, labium minus pudendi.)

GRANDES LÈVRES

Il s'agit des deux replis cutanés de la vulve (organes génitaux externes de la femme). La grande lèvre droite et la grande lèvre gauche se réunissent, en avant, sur une saillie médiane de la partie inférieure de l'abdomen, le mont de Vénus, et en arrière, où elles forment, avec les petites lèvres, la fourchette, juste avant le périnée. Épaisses et longues, elles renferment le clitoris et les petites lèvres.

PETITES LÈVRES

Il s'agit des deux minces replis cutanés à l'intérieur des grandes lèvres, de part et d'autre du vestibule de la vulve. La petite lèvre droite et la petite lèvre gauche s'unissent et forment, en avant, le capuchon qui recouvre le clitoris et, en arrière, la fourchette. Les petites lèvres, ou nymphes, bordent le méat urétral et l'orifice du vagin.

Lors d'une excitation sexuelle, les petites lèvres, du fait de leur sensibilité propre, se modifient, se gonflent de sang, exercent alors une stimulation sur le clitoris et participent ainsi à l'orgasme.

Sous couvert de traditions et en dehors de toute loi religieuse, certaines ethnies pratiquent rituellement sur les grandes et les petites lèvres des mutilations sexuelles telles que l'infibulation et l'excision.