Identifiez-vous ou Créez un compte

dyslipidémie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Anomalie du taux de lipides dans le sang.

Les lipides sanguins sont représentés par le cholestérol, les triglycérides, les phospholipides et les acides gras libres. Non solubles, ils ne peuvent circuler dans le sang qu'associés à des protéines spécifiques (apoprotéines), l'ensemble ainsi formé constituant une lipoprotéine. Il existe ainsi quatre sortes de lipoprotéines : les chylomicrons, les VLDL (Very Low Density Lipoproteins, ou lipoprotéines de très basse densité), les LDL (Low Density Lipoproteins, ou lipoprotéines de basse densité) et les HDL (High Density Lipoproteins, ou lipoprotéines de haute densité).

Différents types de dyslipidémie

Les hyperlipidémies (augmentation du taux de lipides sanguins) sont principalement représentées par l'hypercholestérolémie, l'hyperchylomicronémie et l'hypertriglycéridémie. Ce sont les seules dyslipidémies dont la médecine ait à s'occuper. Certaines risquent en effet de provoquer une athérosclérose (dépôt de plaques d'athérome rétrécissant le diamètre intérieur des artères). Le traitement repose sur un régime alimentaire et, au besoin, sur la prise de médicaments dits hypolipidémiants.

Les hypolipidémies (diminution du taux de lipides sanguins) sont principalement représentées par l'hypocholestérolémie (diminution du taux de cholestérol dans le sang). Excepté quelques maladies héréditaires très rares, les hypolipidémies sont dues à des insuffisances alimentaires importantes ou à des maladies du tube digestif qui diminuent l'absorption des lipides alimentaires. Ces anomalies purement biologiques n'ont aucune conséquence (ni symptômes ni complications) en elles-mêmes.