Identifiez-vous ou Créez un compte

dédoublement de la personnalité

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Trouble de l'unité de la conscience de soi, caractérisé par l'apparition en alternance d'une personnalité première et d'une ou de plusieurs personnalités secondaires chez un même sujet.

Le dédoublement de la personnalité peut avoir diverses causes et se manifester sous différentes formes.

Le syndrome des personnalités multiples se manifeste par la succession, chez un même patient, de plusieurs personnalités imaginaires, revêtues par le jeu d'une substitution de l'expérience rêvée à l'expérience réelle. Cet état peut se rencontrer au cours de certaines névroses ainsi que chez les sujets hyperimaginatifs qui supportent mal les frustrations et fuient la réalité.

Le dédoublement manichéen se traduit par la conviction du sujet que deux personnages à la fois complémentaires et opposés existent en lui et vivent à tour de rôle, ou même simultanément, une vie totalement différente. Un tel état, proche de celui que l'écrivain britannique Robert Stevenson a décrit dans Docteur Jekyll et Mister Hyde (1886), peut être dû au délire chronique, à la schizophrénie, à l'automatisme mental ou à l'épilepsie.

D'autres formes, plus atténuées, de dédoublement de la personnalité se rencontrent dans les cas de confusion mentale, de dépersonnalisation ou dans certains cas inexpliqués d'affaiblissement transitoire du sentiment d'identité. L'une de ces formes est l'héautoscopie, qui peut aussi être considérée comme une hallucination dans laquelle le sujet perçoit l'image de son propre corps comme si elle était projetée en dehors de lui. Elle peut résulter d'une atteinte cérébrale diffuse (encéphalite infectieuse, tumeur, intoxication chimique, épilepsie). Elle peut également s'observer au cours du sommeil (hallucination hypnagogique, à l'endormissement, ou hypnopompique, au réveil), sous hypnose, lors d'une relaxation, et plus généralement dans tous les états où la vigilance est amoindrie, pour quelque raison que ce soit (accident, deuil, traumatisme).

Le trouble schizophrénique n'est pas un dédoublement de la personnalité.