Identifiez-vous ou Créez un compte

cyclothymie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Humeur caractérisée par l'alternance de phases d'excitation et d'abattement.

Le terme fut créé en 1882 par le psychiatre allemand Karl Kahlbaum pour désigner la succession d'états de manie et de mélancolie chez certains de ses patients. En 1920, le psychiatre allemand Ernst Kretschmer l'étendit à une forme normale de tempérament (personnalité). Un sujet cyclothymique possède une grande capacité d'accord et de fusion avec le monde. Généralement sociable, il réagit aux variations de l'ambiance par la joie, la tristesse ou la colère. Quand la cyclothymie prend un caractère exagéré, elle entre cependant dans le domaine pathologique et peut aboutir à la maladie maniaco-dépressive. Dans le langage courant, ce terme est employé pour décrire une personnalité changeante, lunatique, avec des périodes plus ou moins longues de « normalité ».

Voir : maladie bipolaire.