Identifiez-vous ou Créez un compte

aphtose

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Affection chronique caractérisée par des poussées d'aphtes buccaux et/ou génitaux.

Dans les aphtoses, les poussées d'aphtes sont associées à des signes extramuqueux (lésions oculaires, nerveuses ou vasculaires, fièvre, atteinte de l'état général) et récidivent à intervalles plus ou moins rapprochés.

Dans les aphtoses, les poussées d'aphtes sont associées à des signes extramuqueux (lésions oculaires, nerveuses ou vasculaires, fièvre, atteinte de l'état général) et récidivent à intervalles plus ou moins rapprochés.

Différents types d'aphtose

L'aphtose buccale récidivante, ou stomatite aphteuse récurrente, se caractérise par l'apparition, par poussées successives, d'aphtes buccaux de taille variable. Les plus petits, de diamètre inférieur à 1 centimètre, guérissent en 10 à 14 jours sans laisser de marques. Les ulcérations plus grandes peuvent durer plusieurs mois et laisser des cicatrices. Les récidives sont fréquentes. Les femmes sont plus souvent atteintes que les hommes. Le stress, les règles, une carence en fer ou en vitamine B12 sont des facteurs favorisant cette affection.

La maladie de Behçet est une aphtose inflammatoire chronique qui touche la peau, les muqueuses (coexistence d'aphtes buccaux et génitaux), l'œil, les articulations, les vaisseaux, le système nerveux, l'appareil digestif, les reins et les poumons.

L'aphtose bipolaire, ou aphtose de Neumann, est une forme mineure de la maladie de Behçet, avec présence simultanée d'aphtes buccaux et génitaux.

Traitement

Il repose tout d'abord sur celui des aphtes. On a, de plus, souvent recours aux traitements anti-inflammatoires généraux (colchicine, anti-inflammatoires non stéroïdiens, corticothérapie générale).

Voir : maladie de Behçet.