En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

amplificateur de brillance ou amplificateur de luminance

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Système permettant de transformer une image optique en image électronique, utilisé pour augmenter la luminosité et la précision d'une image radioscopique.

Depuis les années 1950, l'image radioscopique peut être amplifiée, saisie par une caméra vidéo et apparaître sur un écran de télévision. L'amplificateur de brillance améliore la qualité de la radioscopie par un gain de luminosité et permet de réduire la dose de rayons X. Il est particulièrement utile pour guider un certain nombre de gestes médicaux. Depuis les années 1980, les nouvelles générations d'amplificateurs de brillance et de caméras vidéo ont permis la production d'images radioscopiques numérisées.

Technique

L'amplificateur est un tube électronique interposé entre deux écrans et soumis à une tension électrique. L'écran d'entrée reçoit l'image de faible luminescence des rayons X et la transforme en un flux d'électrons à l'intérieur du tube. La tension électrique appliquée au tube accélère les électrons, qui bombardent le deuxième écran avec une énergie supplémentaire. L'écran de sortie transforme le flux d'électrons en lumière visible, avec restitution de l'image et avec un gain de luminosité considérable. L'image radioscopique est alors retransmise sur un écran de télévision.