En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

acétylcholine

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Substance chimique faisant partie des neurotransmetteurs, c'est-à-dire sécrétée par certains neurones pour transmettre l'influx nerveux vers d'autres cellules.

L'acétylcholine est présente dans le système nerveux autonome (uniquement dans les ganglions et au niveau des terminaisons parasympathiques). Elle intervient dans le contrôle de muscles viscéraux ou de glandes ou des deux, selon les organes (cœur, bronches, vessie, œil, intestin, glandes sudoripares, salivaires, etc.). Par ailleurs, elle commande la contraction des muscles striés squelettiques. Elle est également présente dans l'encéphale, dans les noyaux gris centraux.

Du fait de son inactivation rapide par les cholinestérases, l'acétylcholine n'a pas d'utilisation thérapeutique, mais de nombreux médicaments reproduisent (agonistes) ou empêchent (antagonistes) ses effets.