En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

polype de Killian

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Tumeur bénigne qui se développe dans un sinus et dans la fosse nasale correspondante.

Le polype de Killian, d'origine inflammatoire, atteint le sujet jeune. Il se développe sur la muqueuse du sinus maxillaire, s'étend d'abord dans le sinus puis dans la fosse nasale du même côté en passant par le méat moyen (orifice du sinus) ; il forme alors deux renflements latéraux séparés par une portion rétrécie.

Signes

Le polype de Killian se traduit par une sensation d'obstruction nasale, comme dans un rhume, mais d'un seul côté. Il peut s'y ajouter une impression de clapet qui s'ouvrirait et se fermerait par moments, provoquée par les déplacements du polype.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic est établi par une rhinoscopie, examen direct des fosses nasales au miroir de Clar, à l'aide d'un spéculum qui dilate la narine et d'un système d'éclairage. Il est confirmé par des radiographies du nez et des sinus. Le traitement est l'ablation chirurgicale des deux parties du polype.