En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

waka

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Opposé au kanshi (« poème en chinois »), ce terme désigne à l'origine l'ensemble des formes poétiques de langue japonaise. Cependant, contrairement aux autres formes attestées dans le Man.yo-shu mais rapidement tombées en désuétude, le tanka ou « poème court » (31 syllabes réparties en 2 groupes de 5-7-5/7-7) connaîtra une fortune extraordinaire, au point de devenir synonyme de « poème japonais », et constitue l'une des formes les plus représentatives de la poésie japonaise.