En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sijo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dans la littérature coréenne, court poème de 3 vers comptant chacun 3 groupes de syllabes : 3-4-3 / 3-4-3 / 3-5-4. On trouve les premiers sijo chez U T'ak (1262-1342) de la dynastie de Koryo, mais c'est pendant la dynastie des Yi que ce genre connaîtra son âge d'or. Le plus grand auteur de sijo est la poétesse Hwang Chin-i, qui vécut sous le règne du roi Chungjong (1506-1544). Forme poétique la mieux adaptée à la sensibilité coréenne classique, le sijo a eu du succès aussi bien dans le peuple qu'au sein de l'élite.