En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

publicistes

(publicistas)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

On désigne ainsi, au Brésil, les journalistes politiques, les politiciens et idéologues qui s'exprimaient à travers les journaux d'opinion, polémiques ou pamphlétaires, répandus à la Cour ou en province pendant la période comprise entre les derniers moments de la vie coloniale et le début de la phase indépendante du pays. À cette époque, l'éloquence politique rejoignait la littérature d'idées dans des journaux comme : O Correio Brasiliense (1808-1822), à tendance libérale ; Aurora Fluminense (fin du premier Empire – début de la Régence, à Rio), constitutionnaliste ; les périodiques de João Francisco Lisboa (1812-1863), à tendance libérale, publiés au Maranhão, parmi lesquels O Jornal de Timon (1852-1854).