En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

poésie-praxis

(poesia-praxis)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Mouvement littéraire brésilien dont l'origine remonte au Manifeste de Mário Chamie, publié à São Paulo, en 1962, dans son Lavra-Lavra. Par une poésie où la recherche se produit au niveau du mot (relations phoniques et structures), ce courant s'oppose à celui de la poésie concrète, qui emploie presque exclusivement des signes visuels plastiques. Pour l'écrivain-praxis, le poème est un objet d'usage, élaboré à partir d'éléments bruts de la réalité, de faits émotionnels ou sociaux. Cette théorie rejette la tradition littéraire du discours, mais témoigne d'un penchant pédagogique, exprimé notamment dans la revue Praxis. L'hétérogénéité du mouvement lui a fait perdre sa consistance au début des années 1970.