En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

hymne-blason

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Genre poétique sur des sujets légers, en vogue en France sous la Pléiade, et qui unit la tradition du blason, élogieux ou satirique, à l'inspiration anacréontique ou épigrammatique de l'Anthologie palatine, ou à la fantaisie bernesque à la mode en Italie. Cultivé par Ronsard (« la Grenouille », « la Fourmi », dans le Bocage de 1554 ; « la Salade », « l'Ombre du cheval », dans les Poèmes de 1569), l'hymne-blason fut particulièrement illustré par Remy Belleau (« la Cerise », « l'Escargot », en appendice à sa traduction d'Anacréon en 1556) et J. Peletier du Mans (Louanges, 1581).