En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

douma

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

En Ukraine, poésie populaire épico-lyrique à thème historique, accompagnée de musique et diffusée par les kobzars. Forme tardive et non strophique de l'épopée, comprenant de 50 à 400 vers assonancés de mètre variable, la douma surgit dans le contexte de la « démocratie » militaire cosaque. Alors qu'un premier cycle constitué au xve et xvie s. évoque surtout la résistance au joug tataro-turc (Maroussia Bogouslavka, Samoïlo Kochka, les Trois Frères), un second cycle patriotique s'organise lors de la guerre de 1648-1654 autour de la figure de l'ataman Khmelnitski (la Victoire de Korsoun, la Mort de Khmelnitski). En déclin au xixe s., la douma a retrouvé à l'ère soviétique un regain de vitalité.