En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

comedia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Genre dramatique espagnol qui se développe au Siècle d'or. Dans son Nouvel Art de faire des comédies (1609), Lope de Vega – dont Calderón sera le grand successeur – en fixa les règles : mélange des genres (comique et tragique), sujets illustres ou vulgaires en rapport avec la vie quotidienne, mais aussi avec le patrimoine légendaire et historique de l'humanité (Bible, mythologie, hagiographie, histoire, etc.), refus des unités de temps et de lieu, recherche en revanche de l'unité d'action, langage versifié, présence d'un valet comique (gracioso), division en trois actes (jornadas).