En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mouvement anthropophagique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Le « mouvement anthropophagique » (ou anthropophage), courant du modernisme brésilien, s'exprimait dans la Revista de Antropofagia, qui parut de mai 1928 à août 1929. Son manifeste se résume dans la formule iconoclaste d'Oswald de Andrade « Tupy or not tupy. That's the question » – c'est-à-dire une appropriation des valeurs morales et esthétiques européennes inspirée du cannibalisme des Indiens Tupi, qu'on retrouve dans le « roman-rhapsodie » Macounaïma (1928) de M. de Andrade et le poème Cobra Norato (1931) de R. Bopp.