En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carl Zuckmayer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Nackenheim 1896 – Visp 1977).

Il rencontra la gloire avec une comédie réaliste le Joyeux vignoble (1926), pièce truculente comparable à ses romans ou nouvelles (le Paysan du Taunus, 1927 ; le Mariage des singes, 1932). Le drame le Capitaine de Köpenick (1931), dénonce le militarisme prussien. Après un exil difficile (Suisse et États-Unis), Zuckmayer écrit un drame à succès, le Général du diable (1946), traitant de la psychologie des officiers sous le nazisme. Dans le Chant dans la fournaise (1950), il a recours à l'allégorie. Ses souvenirs : Comme si c'était un peu de moi (1967) le rendirent populaire.