En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fritz Zorn

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain suisse-allemand (Meilen 1944 – Zurich 1976).

Élevé dans le plus policé de tous les mondes, la « Côte d'or » zurichoise, souffrant de dépressions, il meurt d'un cancer en 1976, avant la publication de Mars (1977). Course contre la mort, cette autobiographie est en même temps la phénoménologie d'une société qui écrase toute rébellion et éduque à la lâcheté, à l'isolement et à l'insensibilité. Le pseudonyme fut choisi par égard pour ses proches : de la peur (son vrai nom est Fritz Angst) naît la colère (Zorn).