En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zhang Chengzhi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain chinois (Nanjing 1948).

La Révolution culturelle va permettre à ce hui, né à Pékin, de passer plusieurs années dans les steppes mongoles, expérience fondatrice qui sera le terreau de toute son œuvre future ; ses recherches d'ethnologue et d'historien confirment son intérêt pour les minorités et sa fascination pour les grands espaces du Nord-Ouest. Sa première nouvelle, Pourquoi les bergers chantent leur mère (1978), exalte l'esprit de sacrifice des mères mongoles. Les autres nouvelles de ce grand styliste et paysagiste (le Beau Cheval noir, le Glacier...) ont toujours pour cadre les régions peuplées de minorités ethniques dans la Chine d'aujourd'hui.