En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Apostolo Zeno

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Venise 1668 – id. 1750).

Cofondateur du Giornale dei letterati d'Italia (1710), il précéda Métastase à Vienne dans la charge de poète impérial (1718-1728) que lui avait value le succès de sa réforme de l'« opera seria » (celle-ci conférait au mélodrame la dignité d'un genre littéraire autonome). On lui doit plus d'une soixantaine de livrets, souvent inspirés de la mythologie ou du théâtre classique français : les Tromperies heureuses (1695), Lucius Verus (1700), Mérope (1711), Alexandre Sévère (1716), Iphigénie en Aulis (1718), Sirita (1719), Orsmide (1721), Andromaque (1724), Sémiramis à Ascalon (1725).