En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jurji Zaydan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain libanais (Beyrouth 1861 – Le Caire 1914).

Issu d'une famille de condition modeste, il étudia au collège protestant syrien de Beyrouth ; attiré par l'Égypte, il se fixa au Caire, où il créa une imprimerie (Dâr al-Hilal) et la revue al-Hilâl (1892). Grand admirateur de W. Scott et de A. Dumas, il fit paraître dans sa revue, entre 1889 et 1914, vingt-deux romans en feuilletons, inspirés de l'histoire de la civilisation arabo-musulmane. À côté de son œuvre d'historien (Histoire de la civilisation islamique, 1902-1906 ; Histoire de la littérature arabe, 1911-1914), ses romans didactiques et populaires le rendirent célèbre.