En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Yoshimasu Gozo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète japonais (Tokyo 1939).

Depuis son premier recueil, le Départ (1964), suivi de Recueil d'or (prix Takami Jun, 1971), – rapide et puissant, avec d'incessantes mutations du style –, il est perçu comme un des créateurs les plus représentatifs de la poésie contemporaine japonaise, ouvrant un espace poétique nouveau, au-delà de la modernité. La fin des années 1970 marqua un développement original chez ce poète, constamment à l'écoute du cosmos, de la terre, du monde et de soi : le Fleuve, – à l'écriture cursive (1977) ; Fleuves du soleil (1978) ; Osiris, dieu de pierre (1984) ; Chants en spirale (1990). Il a également promu l'art de la déclamation en faisant de nombreuses lectures publiques à travers le monde.