En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Judith Wright

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poétesse australienne (Armidale 1915 – Canberra 2000).

Ses positions politiques courageuses se reflètent dans son œuvre. Écologiste, elle défend surtout très tôt les droits des Aborigènes. Les deux recueils l'Image en mouvement (1946) et De la femme à l'homme (1949) mettent en relief la relation privilégiée du sujet au territoire australien : le paysage devient une « part du pays de mon sang », dit-elle, en parlant de la fusion du sujet avec l'espace.