En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Wolf

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Neuwied 1888 – Berlin 1953).

Rentré de guerre, il participe aux troubles révolutionnaires de 1918 et devient médecin. Ses œuvres des années 1920 sont expressionnistes. Devenu communiste (1928), il voit dans la littérature une arme politique. Mais contrairement à Brecht, il juge le théâtre traditionnel plus efficace. Il fait jouer, avec succès, des pièces politiques proches du réalisme socialiste (Cyanure, 1929 ; les Marins de Cattaro, 1930, le Professeur Mamlock, 1934). Interné dans un camp français, il gagne l'U.R.S.S. Ses dernières œuvres veulent contribuer à « l'édification du socialisme » en R.D.A. (Thomas Münzer, 1953).