En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Heinrich Wittenweiler

dit aussi Wittenwiler ou Wittenwil

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète suisse (2e moitié du xive – début xve s.).

Chevalier de la région de Saint-Gall, d'une grande culture littéraire, il écrivit vers 1410 une des œuvres les plus originales de la fin du Moyen Âge germanique : Der Ring (l'Anneau), épopée satirique de près de 10 000 vers. C'est le récit d'une noce qui se termine en mêlée fantastique où des personnages de la légende viennent prêter main forte aux villageois qui se battent. Aux côtés de longues digressions moralisatrices, des péripéties scabreuses parodient les mœurs de la chevalerie et les conventions de la littérature courtoise.