En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wijaya Mala

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain malais (Bota Kiri 1923-1978).

Après avoir fait ses études primaires dans une école malaise de 1931 à 1936, sous l'occupation japonaise, il fréquenta l'École de formation des jeunes puis, après la fin de la guerre du Pacifique, une école anglaise. Il travailla comme négociant en caoutchouc, puis occupa des postes divers : magasinier dans l'armée britannique, lecteur d'épreuves, journaliste au Melayu Raya Press, employé au Malay Seamen's Union, membre du comité de rédaction au Dewan Bahasa dan Pustaka (de 1957 à 1973). Il est l'auteur de nouvelles (Dans la mer et sur la terre, 1964) et de romans (les Yeux de diamant, 1951 ; les Rebuts de la mer, 1964 ; l'Amour d'un vieillard, 1967 ; les Yeux à la fenêtre, 1977).