En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jörg Wickram

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain alsacien (Colmar v. 1505 ou v. 1520 – Burkheim-en-Brisgau v. 1562).

Son œuvre littéraire est abondante et variée : il a fondé une école de maîtres chanteurs à Colmar (1449), écrit des Fastnachtspiele et des drames bibliques ; mais c'est surtout dans ses recueils d'anecdotes et de facéties, en particulier son livre le Petit Livre de la charrette (1555), qu'il réussit à donner une image vivante de la société de son temps. Ses romans (le Fil d'or, 1554 ; le Miroir des jeunes garçons, 1554 ; Des bons et des mauvais voisins, 1556) marquent la naissance du roman en prose allemand et le passage du roman de chevalerie au roman bourgeois.