En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arnold Wesker

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Stepney 1932).

D'origine russo-hongroise, militant communiste et sioniste, il fonde à Londres le « Centre 42 » (1961-1970) pour un théâtre populaire. De la Cuisine (1957) à Nous ferons de vous des hommes (1962), en passant par la trilogie que forment Soupe au poulet et à l'orge (1958), Racines (1959) et Je parle de Jérusalem (1960), Wesker évolue du naturalisme (le « théâtre de l'évier de cuisine ») vers le symbolisme ; ces pièces décrivent l'existence picaresque des petits juifs londoniens de l'East End et leurs aspirations à la fraternité. Après l'échec de son projet de théâtre ouvrier financé par les syndicats, Wesker fait son retour à la fin des années 1970, avec le Marchand (1977), réécriture du Marchand de Venise de Shakespeare, et, la même année, les Journalistes, où il renoue avec une conception brechtienne du théâtre. En 1981, Caritas ouvre un cycle de cinq monologues féminins.