En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wernher der Gartenaere

(Wernher le Jardinier)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète de langue allemande (Autriche ou Bavière, 2e moitié du xiiie s.).

On ne connaît de lui que Helmbrecht le Fermier écrit v. 1260. Un jeune paysan, ébloui par la chevalerie, part à l'aventure, malgré les mises en garde de son père. Mais les chevaliers qu'il rencontre ne sont que des pillards et il finira par payer de sa vie les méfaits auxquels il participe en leur compagnie. Cette satire sociale sans complaisance, où les paysans veulent rivaliser avec les chevaliers et où ces derniers utilisent leur puissance pour voler et tuer, est remarquable par la maîtrise du récit et la caractérisation des personnages.