En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Max Weinreich

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Linguiste et historien de langue yiddish (Goldingen, Courlande, 1894 – New York 1969).

Après avoir obtenu son doctorat en germanistique à Marburg en 1923, il participa en 1925 à Vilnius à la fondation du YIVO, qu'il dirigea jusqu'en 1939. Réfugié à New York, il y reprit la direction du YIVO transplanté en Amérique. Il est l'auteur d'une monumentale Histoire de la langue yiddish (1973).