En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Romain Weingarten

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Acteur et auteur dramatique français (Paris 1926 – Challans 2006).

Avec Akara, sa première pièce, il remporte, en 1948, le prix des Jeunes Compagnies. En 1961, il fait jouer les Nourrices, mais c'est à la fin des années 1960 que son théâtre trouve réellement son public (l'Été, 1966 ; le Pain sec, 1967 ; Alice dans les jardins du Luxembourg, 1969). En 1970, Comme la pierre entre au répertoire de la Comédie-Française. Les pièces suivantes se focalisent sur l'intériorité de personnages dérisoires (la Mandore, 1973 ; Neige, 1979 ; la Mort d'Auguste, 1982). L'imagination ludique de l'auteur, revendiquant la liberté d'écriture, passe du cauchemar à la féerie, dans un univers onirique mêlant l'insolite au quotidien, le rire à la peur. Weingarten a aussi publié des recueils de poèmes et, en 1983, le Roman de la Table Ronde, réécriture contemporaine des légendes médiévales.