En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Weckmann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français de langue française, allemande et dialectale (Steinbourg 1924).

Dans son œuvre passionnément engagée, il s'est affirmé le défenseur de l'identité alsacienne, mais en faisant du couple « enracinement et ouverture » (« Verwurzelung und Weltoffenheit zugleich ») les deux pôles d'une quête de l'universel et d'un humanisme moderne, au-delà de tout folklore sentimental (les Nuits de Fastov, 1969 ; Geschichte aus Soranien, ein elsässisches Anti-Epos, 1973 ; Fonse ou l'Éducation alsacienne, 1975 ; Haxschiosdrumerum, 1976 ; Fremdigetter, 1978).