En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Webster

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique anglais (Londres v. 1580 – id. 1624).

Collaborateur de Dekker, Heywood et Marston (le Mécontent, 1604), il tenta d'arracher le thème de la vengeance au théâtre populaire. Le Démon blanc ou Vittoria Corombona (1612) décrit les crimes et la vengeance que suscite une courtisane romaine. Dans la Duchesse de Malfi (1614), l'héroïne déchoit en épousant son majordome ; pour laver l'affront, ses deux frères la font étrangler, et la pièce finit dans un bain de sang.