En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Isaac Watts

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète anglais (Southampton 1674 – Stoke Hewington 1748).

Prêtre, théologien de la Trinité (1722) et de l'éducation (De l'amélioration de l'esprit, 1741), la ferveur de ses Hymnes (1707) et de ses Sermons (1721) se retrouve dans ses livres pour enfants, notamment Chants divins (1715), un classique dont W. Blake et L. Carroll donneront de sévères parodies.