En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gustavo Martínez Zuviría, dit Hugo Wast

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain argentin (Córdoba 1883 – Buenos Aires 1962).

Il écrivit de nombreux romans de mœurs provinciales, pleins de saveur (Vallée noire, 1918 ; Désert de pierre, 1928 ; Ce que Dieu a uni, 1945), des romans historiques (la Maison des corbeaux, 1916 ; Myriam, la conspiratrice, 1926) et des romans d'aventures (le Chemin de flammes, 1930), d'une grande qualité narrative et descriptive. On lui doit aussi des biographies romancées, des essais et des livres d'apologétique.