En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jakob Wassermann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Fürth 1873 – Alt-Aussee 1934).

Il fut dans les années 1920 un des romanciers allemands les plus appréciés. De son œuvre abondante, on retient surtout les romans Caspar Hauser (1908), Christian Wahnschaffe (1919), le cycle le Tropique (1920-1922), la trilogie l'Affaire Mauritzius (1928) et la Troisième Existence de Joseph Kerkhoven (1934). Trois grands thèmes dominent son œuvre : la nécessité de sauver et de régénérer le monde par l'amour, le problème de la justice, les difficultés existentielles de l'homme moderne. On lui a parfois reproché la facilité de son écriture, proche du roman-feuilleton.