En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Oser Warszawski

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain de langue yiddish (Sochaczow, Pologne, 1898 – Auschwitz 1944).

Son premier roman, les Contrebandiers (1920) fit sensation par l'audace de son écriture expressionniste, par l'usage de l'argot et par la force de ses scènes naturalistes. Installé à Paris en 1924, il fut déporté en 1943 vers l'Italie et assassiné à Auschwitz l'année suivante. On lui doit un autre roman, la Moisson (1926), et des nouvelles.