En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Robert Penn Warren

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Guthrie, Kintucky, 1905 – Stratton, Vermont, 1989).

Ses romans (notamment les Fous du roi, 1946 ; le Grand Souffle, 1950 ; Wilderness, 1951 ; l'Esclave libre, 1955), ses recueils de poèmes (Pondy Wood, 1930 ; Poèmes choisis 1923-1943, 1944 ; Promesses, poèmes 1954-1956, 1957 ; Incarnations, 1968 ; Une rumeur véridique, 1981 ; Chef Joseph des Nez Percés, 1983), ses essais littéraires (Essais choisis, 1958) témoignent d'un esprit cosmopolite, attaché à la réalité de son Sud natal, ainsi que le montre sa participation au mouvement « agrarien » et autant soucieux de justice sociale et de renouveau moral (Ségrégation, 1956) que d'une authentique réflexion littéraire, proche de la « Nouvelle Critique ».