En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Sad Allah Wannus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge syrien (Husayn al-bahr 1941 – 1997).

Après une licence de journalisme (Le Caire, 1963), il dirige la revue al-Hayât al-masrahiyya et se lance dans l'écriture théâtrale, avec de courtes pièces symbolistes (Histoires du chœur de statues, 1965). Des études théâtrales en France entre 1966 et 1968, et l'impact de la défaite de 1967 provoquent un brusque changement dans son écriture ; il compose alors plusieurs pièces politisées influencées par Brecht et Peter Weiss (Soirée pour le 5 juin, 1968 ; l'Éléphant, ô grand roi, 1969 ; les Aventures de la tête du mamelouk Jâbir, 1970 ; Soirée avec Abû Khalîl al-Qabbânî, 1972 ; Le roi est le roi, 1977). Ses dernières œuvres (Rituel pour une métamorphose, 1994 ; Miniatures historiques, 1996) atteignent une plénitude brisée par sa mort prématurée.