En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wang Shuo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier chinois (né en 1958).

Ce Pékinois passe, dit-on, son service militaire, à Qingdao, à courir les filles et à paresser sur la plage. Après avoir exercé divers petits métiers, il compose des scénarii pour la télévision, qui lui rapportent argent et popularité. Ses romans, utilisant aussi bien l'argot pékinois que la langue châtiée, tournent en dérision, avec une violence toute nihiliste, les valeurs « sacrées » de la société chinoise (dirigeants, institutions, famille...) ; ses personnages de prédilection sont de jeunes voyous et des filles fort peu vertueuses. Ce sont sans doute ses talents d'iconoclaste qui lui valent, en Chine, sa célébrité.