En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Wang Shifu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Dramaturge chinois (Pékin 1260 ? – 1336 ?).

Fonctionnaire, il démissionna, fréquenta les milieux théâtraux et écrivit 14 zaju. Parmi les trois qui nous sont parvenus, on trouve le Pavillon de l'Ouest, composition ambitieuse en 20 actes qui rompt avec les règles du genre. Prenant appui sur l'Histoire de Yingying de Yuan Zhen (viiie s.), déjà portée sur scène par Dong Jieyuan (xiie s.), il conte l'histoire d'amour du jeune lettré Zhang et de la fille d'un ministre, Cui Yingying. Transgressant les lois sociales, ils incarnent le triomphe de l'amour sincère et de la fidélité sur les conventions et l'intérêt. La pièce fut interdite sous les Qing (1644-1911) pour incitation à la débauche. Jin Shengtan (1608-1661), le « Prince des commentateurs », l'intégra en sixième et dernière position dans sa liste des œuvres les plus marquantes de la littérature chinoise, juste derrière Au bord de l'eau.