En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Olivier Walzer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et critique littéraire suisse de langue française (Porrentruy 1915 – Berne 2000).

Après ses études, il fonde, avec Cuttat et Schaffter, les éditions des Portes de France. Professeur, à partir de 1955, à l'université de Berne, il publie des études sur Valéry (1953), Toulet (1954), Mallarmé (1963), s'attachant aussi à la Révolution des sept (1970) : Lautréamont, Mallarmé, Rimbaud, Corbière, Cros, Nouveau, Laforgue. On lui doit, entre autres, l'édition des Œuvres complètes de C.A. Cingria (17 vol.), l'Anthologie jurassienne (1964-1965) et le Dictionnaire des littératures suisses (1991), etc. Esprit encyclopédique, il a su allier érudition et élégance, sans négliger l'humour, comme dans sa plus belle réussite, Vie des saints du Jura, avec une prière de chacun d'eux (1979).