En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Abdourahman A. Waberi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain djiboutien (Djibouti 1965).

Vivant depuis 1985 à Caen, où il enseigne l'anglais, il déclare avoir commencé à écrire pour se « rapproprier son pays ». Il publie deux recueils de nouvelles, le Pays sans ombre (1994) et Cahier nomade (1996), puis un roman, à l'écriture poétique, Balbala (1997), et les légendes d'un recueil de photographies, l'Œil nomade, Voyage à travers le pays de Djibouti (1997). À la suite de son voyage au Rwanda, dans le cadre du projet « Rwanda : écrire par devoir de mémoire », il a publié un petit livre bouleversant, Moisson de crânes (2000).