En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Volodymyr Kyrylovytch Vynnytchenko

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et homme politique ukrainien (Veselyï Kout 1880 – Mougins 1951).

En 1917, il prit une part active à la révolution nationale et devint secrétaire général de la Rada centrale ukrainienne. Son œuvre comporte une centaine de récits, 20 pièces de théâtre, 14 romans et un Journal intime de 40 volumes. Il aborda avec audace des thèmes nouveaux, comme la violence, la débauche, le monde des voleurs, la sexualité. Il est très prisé des lecteurs russes, mais sévèrement critiqué par Gorki et Lénine. Ses pièces, le Marché (1910), le Mensonge (1910), la Panthère noire (1911), connurent un succès considérable en Europe. Parmi ses romans, citons le Nouveau Commandement, paru d'abord en français à Paris en 1949, la Machine solaire (1928), À toi la parole, Staline (1950).