En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Kurt Vonnegut

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Indianapolis 1922-New York 2007).

Ses romans, que l'on peut rapprocher de ceux d'un Fredric Brown ou d'un Robert Sheckley, font un emploi si particulier de la science-fiction que les Anglo-Saxons ont forgé un néologisme pour les désigner : « vonnegutsy ». Seul le Pianiste déchaîné (1952), son premier roman, relève d'une science-fiction classique. Si son univers est l'un des plus singuliers de la littérature américaine contemporaine (les Sirènes de Titan, 1959 ; le Berceau du chat, 1963 ; le Breakfast du champion, 1973 ; le Cri de l'engoulevent dans Manhattan désert, 1976 ; Gibier de potence, 1979 ; Rudy Waltz, 1982 ; Psalm Sunday, 1981 ; Galapagos, 1985), il est d'abord un écrivain satirique au ton mordant qui stigmatise les travers de sa société avec beaucoup de finesse, illuminant de son verbe ses obsessions, excès et défauts, recourant à des faits marquants (tel le bombardement de Dresde dans Abattoir 5, 1969) ou à des inversions de situation (comme celle de l'éducateur en détenu dans Abracadabra, 1990).