En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jorge Volpi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain mexicain (Mexico 1968).

Malgré sa jeunesse, il est l'auteur de nombreux romans (Malgré l'obscur silence, 1992 ; Jours de fureur, 1994 ; la Paix des sépultures, 1995 ; le Tempérament mélancolique, 1996) ainsi que d'un essai (l'Imagination et le pouvoir, 1998). Il appartient, avec Ignacio Padilla, à la génération dite « du crack », réunissant des écrivains mexicains désireux de dépasser leurs aînés (Cortazar, Vargas Llosa, Fuentes, García Márquez, Roa Bastos et Donoso). Son roman, À la recherche de Klingsor (1999), acclamé par la critique, a pour thème sa passion pour la science et la littérature et lui vaut d'être un des écrivains de langue espagnole les plus prometteurs de sa génération.