En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Voisard

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète suisse d'expression française (Porrentruy 1930).

Militant jurassien, puis député et délégué de son canton aux Affaires culturelles, il formule, héritier des surréalistes et proche de René Char, son ami, le besoin d'amour et de fraternité (Écrits sur un mur, 1954 ; Chronique du guet, 1961), et chante le Jura et l'Ajoie (Liberté à l'aube, 1967). Également auteur de récits fantastiques (Louve, 1972 ; Un train peut en cacher un autre, 1979), il renoue, dans ses derniers recueils (Maîtres et Valets entre deux orages, 1993 ; le Repentir du peintre, 1995 ; le Déjeu, 1997 ; Sauver sa trace, 2000), avec une poésie dépouillée, elliptique à souhait, qui alterne avec une prose poétique d'une grande limpidité. Dans ses Carnets 1983-1998 (Au rendez-vous des alluvions, 1999), le lecteur peut encore découvrir la multiplicité des registres de ce poète-écrivain.