En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Todor Vlajkov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain bulgare (Pirdop 1865 – Sofia 1943).

Étudiant à l'université de Moscou (1885-1888), il se passionna pour les idées pédagogiques de Tolstoï et des populistes russes. Instituteur, il collabora à des journaux démocratiques. Influencés par le populisme, ses récits et ses nouvelles, à tendance sociale et humanitaire, offrent une peinture réaliste de la paysannerie bulgare, à laquelle ils empruntent certains éléments dialectaux, et contiennent, entre autres, une magistrale présentation des caractères féminins (la Petite Fille du vieux Slavtcho, 1889 ; Tante Guéna, 1891 ; le Garçon de ferme, 1892 ; l'Instituteur Milenkov, 1894). On lui doit aussi d'attachants recueils de souvenirs (Choses vécues, 1934-1942).