En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Louis, dit Ludovic Vitet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1802 – Versailles 1875).

Sa trilogie la Ligue (les Barricades, 1826 ; les États de Blois, 1827 ; la Mort de Henri III, 1829) fait de lui l'un des meilleurs représentants de la « scène historique », genre qui s'est épanoui dans les milieux libéraux à partir de 1825 : court texte dialogué en prose non destiné à la représentation, qui met en scène un événement du passé national susceptible d'entrer en résonance avec l'actualité de la Restauration, la scène historique prépare la voie au drame romantique.